23 avril !!

Je suis allée au cimetière près de ma petite fille, beaucoup de fleurs sur sa tombe, cette photo ce sont les miennes un bouquet qui pour moi est un symbole !
Toute les années le même et pour aujourd’hui vous voyez 17 roses blanches et 6 roses rouges.
17 roses blanches comme sa vie !
les roses rouges ce sont les années sans Léa des années qui saignent !

Photo de Janine Imbert Burlo Aragon.
http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

Bonjour ma chérie

 

photo_38150542

Bonjour ma chérie, tu vois il m’a fallu un peu de temps avant de revenir parce que je n’étais pas très bien ces jours ci !

Comme tu as pu le voir je ne mets plus de message sur facebook parce que je ne veux pas faire souffrir ta maman et ton papa, pourtant ça me manque de parler de toi à des gens qui me répondaient, certains d’entres eux sont même devenus mes amis.

J’aimais les réponses qu’ils me faisaient et c’était presque une conversation que j’avais pour parler de toi !

Et puis je fais en sorte de « remplir » mes journées, je me suis même faite inscrire à la piscine, tu imagines ma chérie !

Mercredi je viens te voir, j’ai commandé ICI BUS puisque j’en ai le droit. Je vais pouvoir rester 1 h avec toi avec mon crayon et mon papier !!

Je me sens un peu seule tu sais, tonton est rentré chez lui, alors ça fait vide ma maison !!

Et toi ma jolie chérie tu me manques toujours autant, c’est ce que je disais dernièrement à ton papa, le temps n’apaise rien au contraire il accentue l’absence !

Je t’aime ma Léa chérie !

Mamie Janine

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

LE PARADIS BLANC

 

Copie de Léa danse le 26 06 08 028

Ma beauté ma chérie, je suis la tu sais, tu lis mes messages de chaque jour, ceux que je ne mets pas en ligne !!

Ma chérie tu sais combien tu es importante pour moi et que m’importe que tu ne sois plus parmi nous, tu es toujours Léa, Léa Baldaccini, ma petite fille.

La mort ne change rien puisque moi je sens ta présence, je sais que tu es dans ce qui est beau et qui nous entoure, les fleurs, l’eau de la pluie ou de la mer, le soleil, même les étoiles la nuit, je te vois en chaque choses qui brille de beauté ou de bonté … Tu es partout puisque tu habites mon cœur …

Voilà ce sont ceux la les mots qui m’apaisent, me dire que ton reflet  joli est vivant dans mon cœur, mon âme, dans tous mes regards …

Mais je te cache la laideur, ne la regarde pas toi qui le peux désormais, laisse la cruauté des humains sur cette terre que je ne comprends plus, laisse l’indifférence, laisse toute cette noirceur …

Alors me vient avec passion l’envie que le paradis blanc existe comme le chante si bien ce chanteur merveilleux qui s’y trouve peut être aussi !!

Le Paradis blanc … Oui j’ai envie qu’il existe !

Je t’aime ma beauté !!

Mamie Janine

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

QUI ???

 

~_~_DISCO_SPOT_LIGHT_PHOTO_FRAME_~_~_-_1EJTz-1Ga_-_normal

Finalement je me suis habituée à ces matins tôt, tout est silencieux dehors, rien ne bouge aucun bruit. Avec moi simplement Hope qui rentre et sort par la fenêtre ouverte … Il fait nuit, je vais voir doucement le jour arriver.

Oui finalement je suis bien, ta photo ma Léa est juste devant moi, tu as pris l’habitude de nos conversations matinales, ou plutôt pour être franche à mon monologue écrit avec le bout de mes doigts. Je regarde tes yeux et je cherche une réponse … Il parait que je finirai par voir des signes … Je les attends !!

Ma chérie jolie les mots que je vais taper sont les mêmes toujours les mêmes comment peut il en être autrement puisque depuis 5 années j’écris pour toi, pour te parler te raconter …

Comme l’attente est longue, quand saurons nous mais quand quand !!! Moi j’en peux plus d’attendre … Patience il faut de la patience … Il faut du temps … Quel temps ? Combien encore !!

Ma chérie faut il encore que j’écrive que tu me manques, que je ne peux m’habituer à ton absence ? Faut-il encore que j’écrive combien je t’aime ??? Qui ne le sait pas ?? Qui qui ??

Peut être faut il que je pose la question ici la en toutes lettres ???

Qui d’entre vous ne sait pas combien j’aime Léa ??

Qui d’entre vous peut encore en douter ??

Qui qui d’entre vous ne connait pas son visage, son sourire ??

Qui d’entre vous pense à elle de temps en temps ??

Qui des personnes de son passé de sa courte vie pense encore à elle ??

Qui ?? Qui ?? Qui ??

 

Je t’aime mon joli trésor !!

Mamie Janine

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

Vous voyez cette photo, je la montre comme un trophée, une réussite, un drapeau.

 

1798724_10203807653386101_188825059413131857_n

Vous voyez cette photo, je la montre comme un trophée, une réussite, un drapeau.

Ce drapeau ne peut être celui de la victoire, nous n’en sommes pas encore la et de toute façon après un drame comme celui qui a tué Léa le mot victoire est pale presque transparent.

Pourtant regardez ma fille vous la reconnaissez je le sais !!

Il y a quelques mois je l’ai trouvé avec son frère et ma belle fille, inerte comme une poupée  cassée, les jours qui ont suivi j’avais perdu espoir de voir sa vanté revenir.

Je ne dis pas sa raison car elle ne l’a jamais perdue jamais même dans ses jours les plus sombres !!

Alors en regardant cette photo, je rêve … Oui mes pensées vont dans diverses maisons la ou se trouvent les monstrueuses femmes, les oiseaux hideux et croassant … Si vous pouviez mesurer la force de ma haine vous auriez peur !! Qu’attendez-vous pour bruler vos ailes et tomber dans un fossé !!

Et voilà que maintenant mes pensées vont dans la région parisienne, dans des bureaux que je ne connait pas, devant un homme dont je ne connais que le visage et le fond de son cœur sec et froid … Quand a-t-il fait ses condoléances …. Quand donc a-t-il prononcé des mots d’excuses ??? Jamais il ne s’est même pas déplacer le 4 septembre 2009 pour les obsèques de Léa, il devait avoir MIEUX à faire, alors que ce jour la il n’avait ou n’aurait du n’avoir rien d’autre à faire !!! Il a manqué de respect à ma petite fille !

Vous savez je vais dire des mots que je n’avais jamais dit, au moment ou je parfais dans l’église devant le cercueil blanc de ma petite fille, au moment ou j’accusais car oui ce jour la j’ai accusé , je croyais naïvement qu’il était dans la salle, je l’espérais mais il n’y était pas !! La société était représentée par un homme dont le nom m’importe peu, pour moi je juge qu’il n’y avait personne !

Ces choses la restent dans ma poitrine et je ne les avale pas, elles restent quelque que soient mes efforts !

S’il pouvait mesurer la force de ma haine il prendrait peur !!

Je n’ai pas fini d’accuser, ce n’est que le début ! Je le répète je suis toujours derrière lui, je le suis a la trace et je l’observe !!

ELLE bof c’est une criminelle car elle est criminelle et je le dis et je le crois même si l’on devait m’accuser de je ne sais quoi je le dis cette femme est une criminelle !! Une fausse croyante, une fausse musulmane, une femme pétrie de haine. Mais la mienne elle ne la mesure pas !

Alors regardez le visage de ma fille, regardez la elle est DEBOUT elle est fière est dans son DROIT !

Je remercie tous ceux qui l’ont aidée tous ceux qui l’aident, tous ces amis, toutes ses amies celles par exemple qui sont sur la photo et qui ont mon affection !

Les autres ? Bof c’est quoi ? Je n’ose écrire le mot mais je le pense si fort qu’ils doivent l’entendre !

Bravo ma fille !!

(Elle va me gronder)

Au nom de Léa, au nom de Manuela !! Ma fille est debout !!

Mamie Janine

 

 

 

 

 

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

Décidément le sommeil me quitte

Copie de Montages

Décidément le sommeil me quitte, je n’arrive pas dormir, alors à quoi bon rester coucher c’est énervant de se tourner et retourner dans son lit.

Alors me voilà, j’écris, je tape, je laisse les mots venir comme ils veulent et ils se forment … Je parle avec mes doigts … Je ne veux pas réveiller mon fils, alors je parle en silence !

Je lis souvent dans des réponses à mes messages, « continuez à nous parler de Léa » Alors puisque les mots qui me viennent la racontent, elle, je parle et je décris … Jolie petite fille espiègle et sage, jolie petite fille qui depuis son premier jour je crois aimait la musique !! Petite fille adorable qui en naissant a fait éclater mon cœur d’un nouvel amour, un amour inconnu et si fort !

Je me souviens de ce temps, je travaillais mais le soir je partais avec ma voiture jusqu’à la clinique ou j’allais les voir, ma fille et ma petite fille !! Ces jours sont imprégnés dans mon cerveau il me semble qu’ils reviennent nets et clairs, oui chaque instants chaque minute sont la intactes, et je me souviens même des mots échangés … Être grand-mère vous pensez, grand-mère, mémé, ce mot si doux.

Avoir un enfant pour juste le bonheur, juste les joies, la regarder grandir, ouvrir les yeux, s’ouvrir à la vie … La voir bouger et se trémousser à toutes les musiques, et puis vivre ses premiers pas, son premier anniversaire, et son second … Voir les mimiques, garder une petite dent de lait dans une boite sur du coton … la première année scolaire … Les costumes des carnavals … Les noëls et ses chants … Enfin tout et tous ces moments merveilleux que tous les grands-parents connaissent mais qu’on a l’impression d’être seul à  les vivre !

Pourquoi le temps ne s’est il pas arrêter ? Comme dans cette chanson que chantait ma maman …(Si l´on pouvait arrêter les aiguilles Au cadran qui marque les heures de la vie Nos p´tits enfants si mignons, si gentils N´ grandiraient pas pour déserter leur nid Lorsqu´à vingt ans, un jour, ils se marient Sans un regret, ils partent et vous oublient Et les mamans dont ils brisent l´espoir Pensent « On voudrait près d´ soi toujours les voir Rester petits garçons ou petites filles
Si l´on pouvait arrêter les aiguilles »)

Mais les aiguilles tournent et finalement c’est normal il ne faut pas être égoïste nos enfants, nos petits enfants ont le droit de vivre leur vie !

Elle vivait Léa elle a vécu Léa sa vie d’enfant heureuse, elle a vécu Léa sa vie de jeune fille heureuse, elle rêvait Léa a l’amour peur être, à quel garçon le quel, quel est son prénom je voudrais tant le connaitre …

Elle était vive Léa mais si gentille, elle avait des amis Léa des tas d’amis … Elle aimait sa famille Léa et nous l’aimions tant … Elle aimait la vie Léa et voir le monde …  Les aiguilles de sa vie en tournant n’ont pas été jusqu’à son mariage, non elles se sont bloquées les aiguilles de sa vie dans un pays si loin … Et les miennes d’aiguilles vous savez le tic tac tic tac quand s’arrêteront elles ???

Mais en écrivant ces mots la je m’en veux, et ce déchirement que je ressens si souvent je le ressens en ce moment, cet envie folle d’un sommeil profond la bas et puis l’envie de voir les yeux bruns de Manuela et les yeux gris d’Anaïs … Les voir grandir mais pas trop vite, mettre juste un frein aux aiguilles un petit frein !

Et la peur qui tenaille mes entrailles est la, peur sournoise qui entre par tous les pores de ma peau, les rencontres, les rencontres qu’elles vont faire, les gens qu’elles vont croiser, qui ? Qui seront-ils ??

Fasse la vie fasse les aiguilles que jamais elles ne rencontrent de monstres, ces monstres qui ne sont pas ceux des contes d’enfants mais des monstres aux visages banals qui se confondent dans la masse… Fasse que le sommeil me revienne avec la quiétude de penser que les lendemains de mes petites filles en seront préservés.

Léa ma petite fille, ma danseuse, ma taquine, ma jolie, ma beauté, ma petite voyageuse, ma petite pleine de projets, ma petite fille qui me disait au téléphone  avec émotion ses résultats de bac français, Léa ma petite fille dans sa robe noire le 7 juin 2009, journée de tant de fierté et de bonheur incomparable !

Mais les monstres guettaient, pour arrêter les aiguilles !

Je t’aime ma chérie tellement tellement, et cet amour me fait aimer mal ta sœur et ta cousine parce que j’ai peur j’ai trop peur pour elles et c’est tout ça qui empêche mon sommeil !!

Mamie Janine

 

 

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

Quand je lui dis « tu es belle » elle semble ne pas me croire.

 

Copie de LAM_6717

Quand je lui dis « tu es belle » elle semble ne pas me croire.

Alors je le regarde comme ça sans trop me montrer et je ressens cette fierté toujours toujours …

La fierté ce n’est pas parce qu’elle est belle ma fierté c’est parce qu’elle VEUT quand même être belle !!

Elle souffre je le sais. Elle doit pleurer je le sais. Elle a fait une si grande betise, et j’ai tellement peur des lendemains et ça je crois que c’est elle qui le sait.

Comment fait-elle pour être si forte ?? C’est la vraie question … Forte forte pour faire face à tout, pour tout gérer et pour aussi se dire je dois être présentable … Elle ne se maquille pas ce n’est pas son habitude !!

Elle est forte cette femme je le dis encore une fois bien plus forte que moi … Parfois j’en ai même honte de ma faiblesse devant cette femme exemplaire car elle l’est exemplaire n’en déplaise aux médisants et oiseaux lugubres qui ont jeté leurs croassements crasseux et venimeux !!

Et ceux qui sont face à elle, eux vous savez IL et ELLE ces deux pronoms que vous avez maintenant habitude de lire, savent ils qu’elle ne cédera pas ??? Tremblent –ils parfois ?? Ils le devraient je les en avertis !

Oh mais soudain la peur de mes mots !! Je rectifie pour ne pas qu’ils se servent de ce message a des fins de justice comme leur lâcheté a déjà fait faire … Elle les terrassera sans armes juste dans la législation et son droit comme elle l’a toujours fait !

Attention goujats de toutes sortes, ne me sortez pas des mots que MOI je pense mais jamais ma fille !!

Janine IMBERT grand-mère de Léa BALDACCINI et maman de Nathalie BALDACCINI

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png

je n’arrive pas dormir

 

1148974_10201145278827359_863238531_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Il est  1h30, nous  sommes donc  déjà dimanche, je n’arrive pas dormir, j’ai regardé les programmes télé et puis la lumière éteinte je ne faisais que bouger, énervée,  alors le sommeil au lieu de venir s’éloigne.

J’ai donc décidé de commencer à préparer le repas pour ce midi, puisque ta famille ma chérie déjeunera avec moi.

Je fais le moins de mouvements possible pour ne pas réveiller tonton et ta petite cousine Anaïs !!

Écoute ma chérie je vais te parler de mon père et de ce fait de ma mère aussi, tes arrières grands parents.

Ils m’ont enseigné mon trésor l’amour de la France, ils me disaient tous les deux que sans ce beau pays  qui a accueilli  ma grand-mère et mon père ils ne seraient surement plus de ce monde… Mon grand père est mort pendant la guerre civile nous ne savons même pas ou …

Il nous disait mon père,  de respecter ce pays qui était devenu le sien, il n’en a jamais dit de mal !

Ses idées étaient à gauche et il s’est beaucoup battu pour que sa famille ne manque de rien, je crois déjà avoir dit que parfois je voyais son dos en sang lorsque j’étais petite fille, il était docker, il travaillait dur !!

Mon père était ma fierté je savais qu’il m’aimait et il savait que je l’aimais même qu’il n’était pas très démonstratif, nous étions très pudiques dans la famille, trop sans doute !

Je ne sais pas ma chérie ce qu’ils penseraient aujourd’hui mes parents des drapeaux que brulés avec haine ou piétinés sans que personne ne bouge … Il semble qu’une peur règne et qu’il est interdit d’interdire comme l’on disait en 1968 !

Et la justice ma chérie, que penseraient ils de la justice ??

Etre juste, être honnête, respecter son prochain, respecter même les religions c’est ce qu’ils nous disaient mes parents à ma sœur et à moi bien qu’eux même n’étaient pas croyants !!

Que penseraient ils mon trésor de cette lutte qui nous ronge, que diraient ils de la justice statique, que penseraient-ils des code, des lois et de la  justice qu’ils nous imposaient de respecter …. Que diraient ils devant les pleurs de leur petite fille, ta maman, que diraient ils devant son geste désespéré … Que diraient ils en lisant mes textes, en entendant mes cris et parfois mes hurlements, que feraient ils pour nous apaiser , quels mots trouveraient ils eux qui étaient si honnêtes ???

Je ne crois pas qu’ils me diraient que j’ai tord de ne plus avoir confiance en rien et en personne !

Mon père et ses franches idées ne se fâcherait plus si je lui disais que mes convictions sont parties, pour moi gauche et droite sont pareilles …

Je ne crois pas qu’ils se mettraient en colère devant la mienne et s’ils étaient prés de moi la bas au cimetière ils comprendraient pourquoi je ne crois plus en la justice des hommes, la justice s’achète elle aussi, ca n’est peut être pas de par de l’argent mais par des mots et des promesses, par la puissance !

Ils comprendraient pourquoi je n’arrête pas de taper sur un clavier comme si tout le monde allait me lire … Ils sauraient pourquoi je souffre ils me tiendraient la main et suivraient avec moi la même route de mes idées !

France beau pays des histoires de mon père, belle France parée de toutes les beautés qu’il me décrivait, aujourd’hui je ne les vois plus, France pour moi tu n’a plus le regard pur et ça me navre !!

Quant un  pays ne sanctionne pas après la mort d’un enfant c’est qu’il a perdu sa valeur !

Et si demain la sanction tombe enfin, si on interdisait à cette monstrueuse société de faire encore avec ses cars le même trajet sur la même route ou est morte ma petite fille !

Si même si la conductrice  allait en prison la ou devrait être sa place, pour moi c’est trop tard, parce que j’ai trop attendu, c’est trop long et c’est eux les juges, les avocats, les politiciens  qui me donnent les visions qui m’empêchent de dormir, qu’est devenu le beau visage de ma petite fille ??? Qu’est elle devenue ?! Pendant que cet homme  organise encore des voyages et pendant que la conductrice  est libre ?

Moi je ne sais pas faire des poèmes, je ne sais pas aligner des mots roses et dorés tout simplement parce que je ne les ressens pas !

Pauvre papa et pauvre maman comme vous vous trompiez la France n’est pas le pays que vous m’avez décrit ou du moins il ne l’est plus !!

 

Je suis désolée je parle avec franchise tu vois ma Léa … Les seuls mots roses et dorés que je trouve c’est ton nom pour te dire je t’aime !!!

 

Mamie Janine

 

 

 

 

 

http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/google_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/myspace_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/facebook_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/yahoobuzz_48.png http://www.leamacherie.com/wp-content/plugins/sociofluid/images/twitter_48.png